Carence en nutriments et vitamines, le piège des nouveaux aliments.

France 2 se penche sur la faible teneur en vitamine de certains aliments qui nous apportent pourtant d’importantes quantités de glucides et de lipides. Cela implique une double problématique, le risque d’obésité est multiplié et le risque de carence est largement accru alors qu’on pense pourtant bien manger.

Outre le lien de plus en plus étudié [*1] entre carences et risque de cancer, ces manques de vitamines et d’oligo-éléments influencent notre état de forme [*2] et nos dispositions à développer d’autres maladies ou faiblesses osseuses [*3], cardio-vasculaires [*4], immunitaires [*5] ou neurologique [*6] par exemple.

[*1]- https://www.sciencesetavenir.fr/…/une-carence-en-vitamine-d…
[*2]- https://www.rtl.fr/…/magnesium-fer-calcium-3-carences-a-evi…
[*3]-https://fr.wikipedia.org/wiki/Rachitisme#Pathog%C3%A9nie
[*4]- file:///C:/Users/adm/Downloads/04_herz_05-17_MF_VitB1.pdf
[*5]-http://www.immunologie.org.tn/PowerPoint_NUTRITION_%20IMMUN…
[*6]- https://www.hug-ge.ch/…/…/deficit_vitamine_b12_arce_2013.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.